Des nouvelles de Geoffroy et de la Chalotterie

Bonjour à toutes et à tous,

 

Une nouvelle année débute et j’en profite pour souhaiter à toutes les familles qui constituent les AMAPS une très belle année 2018 avec une bonne santé et tout le bonheur qui doit en découler.

Merci à vos groupes respectifs de me faire travailler tout au long de l’année et tout particulièrement merci aux référents qui s’investissent encore plus à travers ce rôle de relai entre la ferme et les distributions.

La coupure hivernale me permet de vous présenter un bilan de 2017 ainsi que les perspectives de 2018. Sur la ferme c’est le moment pour faire un grand nettoyage, entretien du matériel et en alternance avec Marine, notre salariée et Guillaume, mon frère de prendre quelques jours en dehors de la ferme. Cette année nous partirons une semaine aux iles Canaries pour qu’Estelle fasse ses premiers châteaux de sable en Espagne.

2017 a été l’inverse de 2016 avec un premier semestre sec et un second humide. Plusieurs grosses journées de chaleur ont été une épreuve physique pour les animaux et les fermiers. Résultat une seconde année avec une seule coupe de foin. La qualité est excellente mais la quantité très faible. Pour la première fois depuis notre installation en 2010, nous allons donc devoir acheter du foin pour permettre la jonction avec les beaux jours.

Au niveau de l’élevage, deux nouveautés majeures à partager: les premières naissances de porcelets et l’arrivée de vaches Simmental.

Jusqu’à présent je faisais chaque année l’élevage de quelques cochons pour consommer le lactosérum et le babeurre issue de la fromagerie. En 2016, j’ai gardé 2 cochettes que j’ai inséminées. 3 mois 3 semaines et 3 jours plus tard, les porcelets naissaient. La gestion des premiers jours de vie des porcelets n’a pas été évidente et il y a eu beaucoup de mortalité sur la première portée (13 porcelets sevrés pour 2 truies). La seconde portée à l’automne s’est mieux passée (19 porcelets pour 2 truies) et 2 nouvelles portées sont à prévoir en 2018… A suivre.

En mai, 10 vaches Simmental on rejoint l’effectif dans le cadre d’un partenariat avec Villages Nature. Ce nouvel effectif me permet en rotation avec mes vaches d’agrémenter une ferme pédagogique de 15 têtes ( génisses vaches et veaux) à Villeneuve le Comte.

Au niveau de la fromagerie, les différentes livraisons de Brie ont globalement donné satisfaction, pas de raison donc de ne pas continuer en 2018. Je prévois pour cette nouvelle année des essais de pâte pressé avec du bleu.

Nous voilà donc reparti pour une année.

Pas de grand changement pour la partie laitage avec un seul mot d’ordre « pas plus pas moins ».

Côté viande par contre il vous sera proposé au moins une fois dans l’année une livraison de viande rouge, viande de veau et viande de porc.

J’ai également relancé la production de plat cuisiné et terrine comme en 2015 et des commandes ponctuelles pourront être prévue avec les groupes qui le souhaitent.

Ce contenu a été publié dans s'ouvrir au monde. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *